Coq

TitreDesktop

menu.Presentation


« L’objectif principal du « Sommet Air Climat Energie » est de mettre en avant de nombreuses réalisations positives en matière de préservation de la qualité de l'air, de la lutte contre le changement climatique et de transition énergétique juste et durable. Ces trois thèmes sont intimement liés et s'inscrivent dans les objectifs du Plan Air Climat Energie 2016-2022.


Cette organisation est accompagnée d'une vaste campagne de collecte d'initiatives via l‘action « les Wallons ne manquent pas d'air » www.leswallonsnemanquentpasdair.be



Sommet wallon Air-Climat-Energie


Le premier sommet organisé en octobre 2016 a sensibilisé et rassemblé les parties prenantes et les professionnels. Après la sensibilisation, voici venu le temps de la mobilisation et de l’action. Cette deuxième édition d’un sommet Air-Climat-Energie aura pour objectif l’identification de déclencheurs et de leviers pour encourager tous les acteurs à jouer leur rôle dans l’amélioration de la qualité de l’air, la lutte contre le changement climatique et la transition énergétique.


Ces questions seront abordées transversalement pour tous les secteurs de la société et toutes les catégories d’acteurs au travers de séances plénières et d’ateliers portant sur les changements de comportements, les modes de financement alternatifs, le rôle de la technologie dans la transition, la mobilité, dans la ville et des expériences d’entreprises exemplaires.


Avec cet événement, le Gouvernement wallon entend mobiliser les acteurs en leur offrant des exemples de solutions adaptées à toutes les situations.


Conférence inaugurale de Vincent CALLEBAUT


Image du colloque introuvable
Copyright : VINCENT CALLEBAUT ARCHITECTURES
Comment devenir sobres en carbone et lutter contre le réchauffement climatique ? Comment nourrir les neuf milliards d’êtres humains qui se partageront bientôt la planète et ses ressources de plus en plus limitées ? Comment les loger ? Les villes du XXIe siècle sauront-elles remporter le challenge de la transition énergétique ? A ces questions vitales, l’architecte Vincent Callebaut et ses équipes proposent des solutions écoresponsables. C’est dans cet état d’esprit, cet « état d’agir » qu’ils inventent de nouveaux modes de vie. Leurs projets prennent place dans les cités de demain, métaboliques, fertiles et créatives. Les façades se transforment en épidermes ; elles sont intelligentes, régénératives et organiques. Les toitures sont les nouveaux sols de la ville verte. Le jardin n’est plus accolé à l’édifice, il est l’édifice ! L’architecture se fait cultivable, comestible. Tous les déchets sont recyclés, inventant ainsi une nouvelle économie circulaire. Les projets présentés lors de la conférence sont de véritables manifestes qui militent pour rapatrier la nature et la campagne dans la ville. Pas une nature cosmétique qui maquille les bâtiments pour la seule beauté, mais une nature proactive, qui transforme nos cités énergivores en biotopes nourriciers, et les citoyens en jardiniers. Comme l’annonce Vincent Callebaut : « Métamorphoser nos villes en écosystèmes, nos quartiers en forêts et nos buildings, en arbre habités : tel est notre credo ! »