Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : CHARLEROI (Jumet)

Classement

Tout ou partie de ce bien est classé ou fait partie d'un site classé et fait partie du(des) dossier(s) suivant(s) :

Notice

Église paroissiale St-Sulpice
De conception classique, édifice très homogène en briques et pierre calcaire, construit entre 1750 et 1753 par le dern. abbé de Lobbes (fig. 87). Restauration par l'architecte S. Brigode en 1968.
Eglise composée d'une façade avec tour dans oeuvre, d'une nef de six travées flanquée de bas-côtés, d'un transept à pans coupés et d'un choeur à déambulatoire polygonal avec sacristie sur plan hexagonal dans l'axe. L'ensemble est monté sur un haut soubassement chanfreiné en pierre de taille en façade, en moellons de grès ailleurs, Tous les angles sont harpés en bossage un-sur-deux. Les fenêtres, hormis celles de la tour, sont toutes du même type : encadrement calcaire creusé d'une gorge recoupée de harpes saillantes, avec arc cintré et appuis reliés par un bandeau calcaire ceinturant tout l'édifice. Demi-fenêtres similaires ouvrant le second niveau de baies sous la corniche.
Façade avec partie centrale en légère saillie, composée de deux niveaux sous fronton courbe. Un large cordon larmier divise la façade et se prolonge en corniche le long des murs goutterots des bas-côtés. Au premier niveau, deux bandeaux se poursuivent au-delà de la partie centrale vers les faces latérales sous ailerons à volutes.
Précédé de quelques marches, portail entièrement en pierre calcaire : porte en plein cintre creusée d'un large cavet avec impostes et grosse clé saillantes, inscrite dans un encadrement rectangulaire flanqué de pilastres à refends portant entablement et fronton courbe. Au-dessus, une fenêtre du type décrit.
Tour carrée de deux étages séparés par un bandeau, le premier comprenant latéralement deux petites fenêtres à encadrement calcaire creusé en cavet, avec linteau échancré et montants à deux harpes saillantes. Grandes ouïes à doubles harpes superposées, de même que les chaînes d'angle. Corniche à modillons de pierre portant une flèche polygonale sur base pyramidale. Nef éclairée de demi-baies au ras de la corniche de pierre en talon.
Bas-côté nord conservant, à la première travée, une porte secondaire à encadrement calcaire creusé d'un cavet avec linteau échancré à clé et montants monolithes entre base et imposte.
Transept à trois pans, superposant deux niveaux de baies séparés par un cordon larmier comme en façade. Bâtière transversale.
Choeur couvert d'une toiture polygonale, émergeant d'un demi-niveau du déambulatoire, aveugle dans sa partie orientale. Sacristie aveugle de même, avec deux fenêtres latérales à encadrement calcaire, linteau cintré à clé et montants à trois harpes. A l'angle nord, petite annexe contemporaine.
Toitures d'ardoises. Intérieur très lumineux, peint en blanc et gris, couvert de berceaux transversaux. Colonnes toscanes dans la nef, piliers à chapiteaux à volutes dans le transept et dans le choeur.
R.P.M.S.B., canton de Jumet, Bruxelles, 1976, p. 20. TVDN[238]

Prospection

Prospection effectuée en 1994

Publication papier 

Tome : IPM - 20 (1994)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

52011-INV-0253-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 52011-INV-0253-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici