Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Uniquement les fiches pastillées ?
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Illustration(s)
Localisation

Adresse principale : Thier de la Chartreuse 45-47, LIEGE (Liège)

Notice

Nos 45-47. La Chartreuse. Les Chartreux s'installent dans les dépendances de l'ancienne forteresse de Cornillon le 4 juin 1360. Couvent supprimé en 1797 et occupé depuis 1853 par les petites sceurs des Pauvres.
Jeanne de Fossé et Matthieu de Liverloo, parents du prieur Gilles de Liverloo, firent construire au mil. du XVIIe s. le grand cloître dont il subsiste une aile englobée dans des constructions de l'extrême fin du XIXe s. Un seul niveau de trente travées nous est parvenu. Baies jadis à six jours transformées à la fin du XVIIIe s. : suppression des croisées, exhaussement par des sommiers, linteau bombé, simulacre de clé (enduit). Porte identique à traverse droite. A l'intérieur, long couloir à voûtes d'arêtes et doubleaux en tuffeau agrémentés de panneaux et rosaces. Six portes de grande qualité, en tuffeau, s'ouvraient sur les cellules; jambages profilés, entablement flanqué de volutes soutenant un riche médaillon orné d'effigie de saint de l'ordre des Chartreux.
Le mur du couvent conserve v. la rue de la Charité, un blason portant les armoiries de Jeanne de Fossé († 1638). De la ferme, il nous reste un bâtiment de plan barlong, en briques et calcaire, des XVIe et XVIIe s. Au S., façade chainée d'angle, posant sur un soubassement de p. régulièrement appareillées. Deux portes au linteau cintré creusé en gorge et jambages chaînés. Les deux étages sont percés respectivement de cinq et trois petites baies carrées aux jambages harpés, les seuils et linteaux forment cordon. Au dern. niveau, les trumeaux s'ornent de cartouches muets, la baie centrale a été agrandie. Ces percements semblent de la 1re moit. du XVIIIe s. Bâtière de tuiles à croupettes sur corbeaux. Le pignon, chaîné aux angles, est construit en calcaire jusqu'au seuil du dern. niveau. Porte à linteau droit et jambage chaîné, arc de décharge en calcaire. Les cordons de p. de la façade se prolongent dans la partie supérieure en briques ornée de deux cartouches muets. La façade arrière, fortement aménagée, garde partiellement un appareillage de calcaire percé de trois baies au linteau mitré (fig. 217-218 - Pl. X).

Prospection

Prospection effectuée en 1974

Code de la fiche

62063-INV-1403-01

Autre(s) version(s) de la fiche 

Version(s) ultérieures :