Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Uniquement les fiches pastillées ?
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Libellé(s) 

 salle de spectacle (Théâtre de la Renaissance)

Illustration(s)
Localisation

Adresse principale : Rue Lulay des Febvres 6, LIEGE (Liège)

Inscription 

Bien inscrit comme : Monument

Notice

Salle de spectacle construite en 1903, à l'initiative de Jean-Florent Van Missiel, sous le nom de théâtre de La Renaissance, d'après des plans de l'ingénieur-architecte Paul Tombeur, datés du 30 mai 1903. L'autorisation de bâtir est délivrée le 21 mars 1904. C'est à cette époque que la salle acquiert sa physionomie actuelle. Le théâtre est entièrement restauré par l'architecte M. Devignée après un incendie en 1926.
Le théâtre se situe rue Lulay des Febvres, près du croisement de celle-ci avec le Passage Lemonnier. Il présente une intéressante façade de style Art Déco, enduite et peinte, qui a remplacé la façade d'origine après l'incendie de 1926. La façade, de composition symétrique, présente une large partie centrale flanquée de deux travées étroites, le tout s'élevant sur trois niveaux. Le rez-de-chaussée doit son aspect actuel à une transformation des années 1970. Le premier étage, strié horizontalement par deux frises de motifs floraux stylisés, est percé au centre de cinq travées de baies presque jointives. Elles sont surmontées d'un balcon à garde corps de fer forgé, reposant sur des consoles à profil géométrique, précédant une large baie à gradins éclairant le dernier niveau. Un frontispice portant l'inscription "TROCADERO" couronne la partie centrale de la façade. Les travées latérales sont éclairées par deux bow-windows étirés en hauteur, ornées de ferronneries de style Art Déco. Les bow-windows reposent sur d'importantes consoles ornées de personnages accroupis et sont surmontés de figures féminines ailées portant à bout de bras les masques de la comédie et de la tragédie.
La salle de spectacle, dite à l'italienne, de plan rectangulaire, s'élève sur trois niveaux : un parterre flanqué de baignoires et deux niveaux de balcons en U, le tout porté par une structure de colonnes en fonte montant sur toute la hauteur du bâtiment. Ces colonnes comportent des parties supérieures renflées au deux premier niveaux, tandis que celles du troisième niveau sont ornées de chapiteaux palmiformes. Les balcons renflés portent des décors d'esprit néo-Louis XVI : écussons aveugles encadrés de motifs feuillagés, guirlandes retenues par des rubans, torsades soulignant les appuis. L'ouverture de scène est entourée d'un motif décoratif en stuc
Un plafond à structure métallique, entouré d'une large gorge concave, couvre la salle. Elle est protégée par une toiture en bâtière et à croupe à l'avant, dont la charpente métallique d'origine est conservée.

FDC

Bibliographie

Archives générales de la Ville de Liège, Autorisations de bâtir.
J. et J. LEMAIRE, Le théâtre du Trocadéro-Liège. 65ème anniversaire, Liège, 1981.
R. RUWET , Trocadéro au coeur de la cité… Éditions La Dérive, Verviers, 1996.
R. RUWET, Trocadéro. Le Livre du 90e anniversaire. 1916-2006, Liège, 2006.
Trocadéro. 90 fois plus liégeois, (brochure publiée à l'occasion du 90e anniversaire), Liège, 2006.

Cartographie 

Informations cadastrales

Division : Liège

  • Section A
    • Parcelle 991F

Partie constituante principale

salle de spectacle

Identité

Fonction(s)

  • Fonction(s) primitive(s) : salle de spectacle

Nom(s)

  • Nom(s) primitif(s) : Théâtre de la Renaissance
  • Nom(s) actuel(s) : Trocadero

Datation 

Siècle(s)

1er tiers du 20e, 20e

Année(s)

1903 (s), 1925 (s)

Style(s)

Art déco

Intervenant(s)

  • Van Missiel Jean-Florent (Commanditaire)
  • Tombeur Paul (Ingénieur-architecte)
  • Devignée Maurice (Architecte)

Prospection

Auteur(s) de la prospection (2004) : Bénédicte DEWEZ, Flavio DI CAMPLI

Publication papier 

Tome : IPA - Liège (2004)

Code de la fiche

62063-INV-2280-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 62063-INV-2280-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici