Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

 hospice (Hospice Saint-Gilles)

Illustration(s)
Localisation

Adresse principale : Rue Notre-Dame 1, NAMUR (Namur)

Inscription 

Bien inscrit comme : Monument

Classement

Tout ou partie de ce bien est classé ou fait partie d'un site classé et fait partie du(des) dossier(s) suivant(s) :

Notice

Ancien hospice Saint-Gilles, restauré en 1991-1998 par Philippe Arquin, André Dupont et Jean-Louis Vanden Eynde, aujourd'hui Parlement wallon (aménagements intérieurs par l'Atelier d'architecture, de restauration et d'aménagement urbain (Daniel Lelubre, Brigitte Libois, Marc libois), et Alain Borgers.
Hôpital Notre-Dame ou Grand-Hôpital, cité la 1re fois en 1229, probablement fondé par la Chapitre de la collégiale Notre-Dame, passé sous la juridiction du Comte de Namur puis de l'échevinat de la Ville.
Grand ensemble en brique peinte et calcaire, d'esprit Louis XIII et baroque ouvert à l'est vers la Meuse, bâti sur les plans du frère Paul de Sainte-Thérèse en 1668 comme l'indiquent les ancres de la face nord, en conservant une construction gothique du 16e siècle, qui occupe l'angle sud-ouest. Celle-ci, en calcaire appareillé, de deux niveaux marqués de cordons-larmiers et trois travées de fenêtres moulurées sur bases prismatiques dont les croisées ont été refaites. À l'étage, linteaux surmontés d'arcs en pierre cernés par le cordon. Dans l'axe, passage vers la cour s'ouvrant par un portail surbaissé à clé à bossages un-sur-deux, des environs de 1668. À droite, trace d'une niche dans l'angle. Corniche de pierre en cavet sur corbeaux au profil analogue et bâtière d'ardoise à croupe et coyau, avec double rangée de lucarnes à croupe. Au rez-de-chaussée, deux fenêtres postérieures au centre. Façade sur cour refaite au 17e siècle en harmonisation avec la nouvelle bâtisse. Restauration de 1955 à 1961 par l'architecte Jean Lalière.
À partir de cette bâtisse, construction d'un quadrilatère avec trouée vers l'est, en brique et calcaire sur base appareillée. Deux niveaux séparés par un bandeau saillant, rythmés par une suite de fenêtres bombées en harpes saillantes, reliées par un cordon en ressaut au niveau des seuils. Vers la rue Notre-Dame, façade de douze travées avec portail baroque cintré à bossages un-sur-deux, dont la clé est ornée d'un cartouche aux armes martelées. Écoinçons datés de 1669 et entablement portant sur des cartouches plusieurs noms et blasons d'échevins, burinés. Au-dessus, niche en plein cintre sous larmier à clé et impostes saillantes, cantonnée d'ailerons ; statue de saint Gilles provisoirement enlevée. Façade vers le Grognon comprenant quatorze travées. Ailes en retour du côté Meuse de deux et trois travées. Élévation de même type vers la cour. Quelques châssis à petits-bois anciens. Corniches de pierre en doucine. Bâtières d'ardoise à croupes et coyau interrompues par une double rangée de lucarnes, à croupe ou fronton triangulaire. Clocheton en charpenterie sur l'aile ouest, avec toiture en cloche piquée d'une flèche. À l'angle, niche à plein cintre en boudin sur impostes saillantes, avec écoinçons ornés de rosettes.

JNL

Bibliographie

CORTEMBOS T. & PLUMIER J., s.d. Saint-Gilles. Les murs du Parlement wallon, Namur.
CORTEMBOS T., 1989. La reconstruction de l'hôpital Saint-Gilles à Namur aux XVIIe et XVIIIe siècles, Revue des Archéologues et Historiens de l'Art de Louvain, 22, p. 59-77.
COURTOY F., 1936. L'architecture civile dans le namurois aux XVIIe et XVIIIe siècles, Bruxelles (Mémoires de l'Académie royale de Belgique. Classe des Beaux-Arts, 7, fasc. 1), p. 27-28.

Cartographie 

Informations cadastrales

Division : Namur

  • Section D
    • Parcelle 137G

Partie constituante principale

hospice

Identité

Fonction(s)

  • Fonction(s) primitive(s) : hospice
  • Fonction(s) actuelle(s) : bureau

Nom(s)

  • Nom(s) primitif(s) : Hospice Saint-Gilles
  • Nom(s) actuel(s) : Parlement wallon

Datation 

Siècle(s)

16e, 17e, 18e, 20e

Année(s)

1668 (m), 1669 (m), 1724 (s), 1955-1961 (z), 1991-1998 (z)

Style(s)

Baroque, Gothique

Intervenant(s)

  • Defoux Charles (Architecte)
  • de Sainte-Thérèse Paul (Architecte)
  • Atelier d'architecture, de restauration et d'aménagement urbain (Architecte d'intérieur)
  • Lelubre Daniel (Architecte d'intérieur)
  • Libois Brigitte (Architecte d'intérieur)
  • Libois Marc (Architecte d'intérieur)
  • Borgers Alain (Architecte d'intérieur)
  • Arquin Philippe (Architecte restaurateur)
  • Dupont André (Architecte restaurateur)
  • Lalière Jean (Architecte restaurateur)
  • Vanden Eynde Jean-Louis (Architecte restaurateur)

Prospection

Auteur(s) de la prospection (2011) : Catherine SOLOWIJ, Jean-Nicolas LETHÉ

Publication papier 

Tome : IPA - Namur (2011)

Code de la fiche

92094-INV-0579-02

Autre(s) version(s) de la fiche 

Version(s) antérieures :

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 92094-INV-0579-02.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici