Inventaire du patrimoine immobilier culturel

Recherche 
Uniquement les fiches pastillées ?
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Cartographie
Libellé(s) 

 château

Illustration(s)
Localisation

Adresse principale : Rampe du Château, MONS (Mons)

Inscription 

Bien inscrit comme : Monument

Fiche(s) faisant partie de l'ensemble :

Classement ">

Tout ou partie de ce bien est classé ou fait partie d'un site classé et fait partie du(des) dossier(s) suivant(s) :

Ensemble

Cette fiche appartient à un ensemble : voir l'ensemble

Notice

Château. Une première place-forte érigée par la famille Régnier est attestée au 9e siècle comme résidence des comtes de Hainaut mais il semble que ce ne soit qu'au 11e siècle que le château, probablement une motte castrale implantée au point culminant de la ville, prend une importance stratégique qu'il gardera jusqu'au 14e siècle. Il prit son essor autour de la cour rassemblée auprès de la dernière comtesse Régnier, Richilde (1020-1086).
La physionomie actuelle du site est essentiellement apportée par Baudouin IV et Baudouin V, au cours des 12e et 13e siècles. Le château comprend alors une enceinte, probablement un donjon, des logements, un corps d'entrée, une chapelle dédiée à Saint-Calixte, un jardin et une basse-cour. Au 13e siècle, une première modernisation est opérée par Jean d'Avesnes qui assure la défense du site par des tours construites sur la courtine, parallèlement à la construction de la première enceinte communale construite à partir de 1290.
À partir du 14e siècle, le château n'est plus une résidence comtale et perd peu à peu de son importance stratégique. En effet, le site est désaffecté au 15e siècle, en faveur de Valenciennes, et passe alors dans les mains de propriétaires divers. Il est ainsi occupé par la Cour de Mons puis par le Conseil souverain du Hainaut qui investit dans un second temps les nouveaux bâtiments érigés aux 16e et 17e siècles. La désaffectation totale des lieux en 1817 amène la ruine progressive et en 1857-1858, il ne subsiste que les murs d'enceinte et quelques rares bâtiments qui feront office de prison.
Le site, culminant au-dessus de la ville, est choisi par l'administration communale montoise en 1870 pour y édifier le réservoir d'eau potable relié à la machine à eau du boulevard Dolez. Le site est réaménagé sous la direction de l'architecte Louis Dosveld qui restaure l'ensemble après la découverte des fresques du 12e siècle dans la chapelle. Les bâtisses en ruine sont arasées, couvertes de terre et un parc public dénommé square du Château, est aménagé en 1873 par l'architecte Fuchs.
De cet ensemble médiéval récemment rénové subsistent aujourd'hui, des parties de l'enceinte des 12e-14e siècles refaites en grande partie lors de l'aménagement du parc aux 19e et 20e siècles, la tour César du 13e-14e siècle, la chapelle Saint-Calixte du 12e siècle et la conciergerie du 14e siècle qui lui est adossée, les deux caves voûtées, construites sous Baudouin IV aux 12e et 13e siècles, et la basse-cour dont l'emplacement est occupé actuellement par l'école Saint-Joseph située à la rue des Clercs, 34.
L'ensemble du site a fait l'objet d'une campagne de fouilles menée par Michel de Waha entre 1984 et 1987 et d'une restauration menée à partir de 1984 par l'architecte Robert Carlier. Un dernier aménagement s'est terminé il y a peu et concerne la requalification du square du château.

TVDN

Bibliographie

Collectif, Le patrimoine exceptionnel de Wallonie, Namur, 2004, p. 184-187
Collectif, Le patrimoine médiéval de Wallonie, Namur, 2005, p. 450-452
De Waha M., Archéologie et restauration du château comtal de Mons, campagnes 1984 et 1985, in Activités 84 à 85 du SOS Fouilles, tome 4/1986, p. 67-80
De Waha M., La restauration du château comtal de Mons, in Activités 86 à 87 du SOS Fouilles, tome 5/1988, p. 167-170

Cartographie 

Informations cadastrales

Division : Mons

  • Section E
    • Parcelle 151F
    • Parcelle 153H

Partie constituante principale

château

Identité

Fonction(s)

  • Fonction(s) primitive(s) : château

Datation 

Siècle(s)

11e, 12e, 13e, 14e, 15e, 16e, 17e, 18e, 19e, 20e, 21e

Intervenant(s)

  • de Waha Michel (Archéologue)
  • Fuchs Louis (Architecte paysagiste)
  • Carlier Robert (Architecte restaurateur)
  • Baudouin IV (Comte) (Commanditaire)
  • Baudouin V (Comte) (Commanditaire)
  • d'Avesnes Jean (Commanditaire)

Autre(s) adresse(s)

Adresse(s) secondaire(s) :

  • Rue de la Terre au Prince 13 (en face), MONS (Mons)

Prospection

Auteur(s) de la prospection (2011) : Florence MICHOTTE, Marylène DAININ, Thérèse VAN DEN NOORTGAETE

Publication papier 

Tome : IPA - Mons (2011)

Code de la fiche

53053-INV-1003-02

Autre(s) version(s) de la fiche 

Version(s) antérieures :

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 53053-INV-1003-02.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsables de l'Inventaire du patrimoine immobilier culturel dont les informations de contact sont accessibles ici