Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : Grand-Place, BINCHE (Binche)

Notice

Hôtel de Ville (fig. 99 et 100). Bâtiment gothique tardif à deux niveaux, construit en grès de Bray pour la face principale vers la place, en briques et grès vers la rue des Boucheries, peut-être situé à l'emplacement de la première "maison dou bourc" ou "loge delle ville" attestée dès le XIIIe s. Remontant principalement au XVIe siècle, il intègre au r.d.ch. trois arcades gothiques du XIVe ou du XVe siècle, restaurées, ayant jadis correspondu à la halle à la viande ou boucherie communale. Après le sac de 1554, l'édifice a été remanié par Jacques Dubroeucq dans le cadre d'une campagne générale de restauration des bâtiments publics incendiés. Au XVIIIe s. l'architecte L.B. Dewez, qui dirigeait alors le chantier de l'abbatiale de Bonne-Espérance, est à l'origine d'une modernisation extérieure de l'hôtel de ville en style néo-classique. Vers la fin du XIXe siècle, la ville fait enlever le décor de Dewez et ordonne une restauration générale, de 1896 à 1899, sous la direction de l'architecte Langerock et avec la collaboration de l'historien Ernest Matthieu.
Vers la place, façade principale à deux niveaux de trois travées, entièrement en grès de petit appareil, dominée par une tour-beffroi. R.d.ch. ouvert par trois grandes arcades gothiques moulurées. A gauche, petite baie obturée sous arc de décharge et larmier droit amorti. A l'étage, trois grandes baies à croisée de pierre, refaites au XIXe siècle, soulignées d'un cordon continu au niveau des appuis. Côté gauche et trumeaux enrichis lors de la restauration par trois cartouches de pierre armoriés, célébrant respectivement Charles-Quint, Marie de Hongrie et la ville de Binche. Corniche néo-gothique à modillons de pierre sur cordon. Au centre, lucarne à pignon et croisée de pierre refaite à la même époque, ainsi que la toiture aiguë en bâtière couverte d'ardoises et animée sur deux niveaux par quatre lucarnes à croupe.
Vers la rue des Boucheries, mur-pignon en briques sur soubassement en grès de Bray chanfreiné en doucine. Angle droite chaîné de pierre. R.d.ch. éclairé par deux fenêtres à traverse encadrées d'une chaîne de pierre, celle de droite conservant des fragments anciens. Dans la partie gauche de l'étage, grande baie à croisée de pierre, plus authentique. Ajouré par deux petites baies refaites et terminé par une souche de cheminée, pignon à gradins dont le versant vers la place a été restitué d'après le versant arrière mieux préservé. A gauche, tour-beffroi de plan barlong, divisée par des cordons en cinq registres inégaux. Emergeant du corps de l'hôtel de ville, trois niveaux supérieurs en briques renforcés d'angles en harpes de pierre, conçus en style Renaissance par J. Dubroeucq à partir de 1554. Au 1er étage, face latérale gauche en grès percée d'une fenêtre à croisée, murée sur toute sa hauteur dans la moitié dr. Autres ouvertures à montants appareillés et linteau droit sous entablement. Cadrans d'horloge encastrés dans les baies du niveau supérieur. Corniche à modillons de pierre et flèche bulbeuse baroque du XVIIe s. sur campanile octogonal, couverte d'ardoises. Intérieur presque entièrement reconstitué en 1896-1899. Petite cour transformée en 1736-1737 comme l'attestent deux pierres datées; façades de type tournaisien en partie remaniées. F.C.

E. DERBAIX, Les Monuments de la Ville de Binche, Bruxelles, 1920, p. 15.
S. BRIGODE, Courants architecturaux et Monuments du Hainaut, dans Annales du Cercle Archéologique d'Enghien, 1965, p. 31.

Prospection

Prospection effectuée en 1983

Publication papier 

Tome : IPM - 10/1 (1983)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

56011-INV-0058-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 56011-INV-0058-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici