Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

 couvent (Couvent des Frères Mineurs)

Illustration(s)
Localisation

Adresse principale : Cour des Mineurs, LIEGE (Liège)

Inscription 

Bien inscrit comme : Monument

Classement

Tout ou partie de ce bien est classé ou fait partie d'un site classé et fait partie du(des) dossier(s) suivant(s) :

Ensemble

Cette fiche appartient à un ensemble : voir l'ensemble

Notice

Bâtiments en quadrilatère s'élevant entre la rue Hors-Château et la colline. Reconstruit au milieu du 17e siècle en de style mosan, le couvent est supprimé à la Révolution et partagé en plusieurs propriétés privées. Ravagé par une bombe volante en 1945, il est entièrement restauré de 1951 à 1972 environ, par les architectes Albert Sevrin puis Jean Francotte.
Le cloître, accolé au nord de l'église Saint-Antoine, se compose de quatre ailes, l'aile nord étant datée de 1655, l'aile ouest de 1661 et l'aile sud de 1668. Le rez-de-chaussée de la cour est entouré d'arcades en plein cintre retombant sur des colonnes toscanes en pierre calcaire. Voûtes en brique sur croisées d'ogives en tuffeau. Le mur de fond est en moellons de grès. Les étages, en brique et pierre calcaire, sont éclairés par des baies à piédroits harpés, à croisée au 1er étage, meneau au 2e. Appuis, traverses et linteaux se prolongent en bandeaux plats. Ancres à double volute. Bâtières d'ardoises à croupettes, reposant sur des modillons. L'étage de l'aile sud, longeant l'église, se compose d'une galerie de bois couverte d'un appentis, réalisation récente des restaurateurs. Façades extérieures percées de baies du même type que celles donnant vers la cour. A l'intérieur de l'aile est, grande salle voûtée servant à l'origine de réfectoire.
Le cloître est relié à la maison du supérieur du couvent, appelé immeuble Chamart, par une galerie surmontant un arvô permettant le passage entre deux cours, l'une située à l'est du cloître et la 2e au nord.
La maison Chamart, parallèle à l'aile nord du cloître, servait primitivement de résidence du provincial et de bibliothèque. Particulièrement touchée par l''explosion de la bombe volante, elle dut subir une restauration profonde. Façade-pignon, datée de 1670, flanquée à gauche d'une tour carrée. Maçonnerie en brique et pierre calcaire, striée de nombreux bandeaux horizontaux. Percée de baies à piédroits chaînés, à croisée ou meneau, elle est remarquable par l'abondante décoration faite de cartouches sculptés et de blasons en tuffeau. Bâtière d'ardoises à croupettes et coyau. Une annexe moderne a été ajoutée entre le bâtiment et la colline.

FDC

Bibliographie

PMB-W, t. 3, p.191-195.

Cartographie 

Informations cadastrales

Division : Liège

  • Section C
    • Parcelle 320M

Partie constituante principale

couvent

Identité

Fonction(s)

  • Fonction(s) primitive(s) : couvent
  • Fonction(s) actuelle(s) : musée

Nom(s)

  • Nom(s) primitif(s) : Couvent des Frères Mineurs

Datation 

Siècle(s)

17e, 20e, 2e moitié du 17e

Année(s)

1655 (m), 1661 (m), 1668 (m)

Intervenant(s)

  • Francotte Jean (Architecte restaurateur)
  • Sevrin A. (Architecte restaurateur)

Prospection

Auteur(s) de la prospection (2004) : Bénédicte DEWEZ, Flavio DI CAMPLI

Publication papier 

Tome : IPA - Liège (2004)

Code de la fiche

62063-INV-0737-02

Autre(s) version(s) de la fiche 

Version(s) antérieures :

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 62063-INV-0737-02.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici