Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

 château (Château de Fayenbois)

Illustration(s)
Localisation

Adresse principale : Avenue d'Aix-la-Chapelle 60, LIEGE (Jupille-sur-Meuse)

Inscription 

Bien inscrit comme : Monument

Classement

Tout ou partie de ce bien est classé ou fait partie d'un site classé et fait partie du(des) dossier(s) suivant(s) :

Notice

A son retour de Rome, en 1625, Guillaume Fayen fit bâtir le château actuel à l'emplacement d'une construction plus ancienne, dans le domaine de Jupille, propriété de l'Église de Liège depuis 1297. Appelé Fayen-bois, du nom de son constructeur, le bien passe successivement aux familles van der Heyden a Bilsa, Rosen, Thiriart, de la Roussellière et Sépulchre.
Démembrée en 1936, la propriété retourne dans le patrimoine de l'évêché de Liège en 1972 puis de la ville de Liège déjà en possession d'une grande partie du parc. En 1980, le château est en ruines. A l'initiative de l'ASBL Promotion des Aînés qui gère une maison de repos installée dans le site, un concours est lancé en 1993 pour désigner un auteur de projet ayant pour mission, notamment, la réaffectation et la restauration du château, l'insérant dans une infrastructure médico-sociale. La ville cède alors le bien sous forme d'un bail emphytéotique à l'ASBL qui désigne l'Atelier d'Architecture et d'Urbanisme ( Liétart, Pype et Noizet), comme auteur de projet. Celui-ci destine le château aux services administratifs, aux espaces communautaires et à l'aménagement de deux appartements au niveau des combles.
De l'ensemble formé autrefois par le château et la ferme domaniale subsiste l'ancien corps de logis seigneurial, vaste édifice de plan rectangulaire (22,50 m sur 13,50 m.) en briques repeintes et calcaire sur soubassement de moellons de grès. Autrefois baigné par des douves, il était accessible par un pont à trois arches. L'implantation, comme le type même de la construction, ne sont pas sans perpétuer ceux d'un donjon sur motte qui a peut-être existé en ce lieu. L'entrée se situe sur la face sud-est, derrière le pont rétabli vers 1830. De ce côté, l'accès se fait comme autrefois par une tourelle circulaire flanquée en façade et abritant l'escalier. Elle est coiffée d'une flèche polygonale terminée par un épi en fer forgé. La porte, protégée autrefois par un pont-levis, a été renouvelée par une entrée d'allure néo-classique dans le courant de la seconde moitié 18e siècle. Les fenêtres à croisée et à traverse, dont appuis, traverses et linteaux se prolongeaient en bandeaux continus, ont été à la même époque remplacées par des baies de conception plus classique, à linteau faiblement bombé à clé. Sur proposition des auteurs de projet, l'édifice a été récemment rétabli dans l'aspect qu'il offrait au 17e siècle: restitution des baies à croisée, à traverse et à meneau, (à structure métallique). Les rares vestiges de décors anciens datant du 17e au 19e siècles ont été conservés. Les travaux se sont achevés en 2000. Bordant les douves comblées, un nouvel édifice de plan en U , relié au château par une passerelle vitrée, a été construit pour abriter les locaux de soins et les chambres des pensionnaires.

BD, FDC & MM

Bibliographie

LEDOUX Isabelle, le château de Fayenbois, dans, Patrimoine et réaffectation en Wallonie, Namur, DGATLP, 2005, p.178-180.
M.CALLUT et L.F. GENICOT, Jupille, dans Châteaux de plaisance, Bruxelles, 1977, p.164.

Cartographie 

Informations cadastrales

Division : Jupille-sur-Meuse

  • Section C
    • Parcelle 244E

Partie constituante principale

château

Identité

Fonction(s)

  • Fonction(s) primitive(s) : château
  • Fonction(s) actuelle(s) : maison de retraite

Nom(s)

  • Nom(s) primitif(s) : Château de Fayenbois

Datation 

Siècle(s)

17e, 1er tiers du 17e, 20e, 3e tiers du 20e

Année(s)

1625 (s)

Style(s)

Traditionnel

Intervenant(s)

  • Fayen G. (Commanditaire)

Prospection

Auteur(s) de la prospection (2004) : Bénédicte DEWEZ, Flavio DI CAMPLI

Publication papier 

Tome : IPA - Liège (2004)

Code de la fiche

62063-INV-1605-02

Autre(s) version(s) de la fiche 

Version(s) antérieures :

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 62063-INV-1605-02.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici