Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : SOUMAGNE (Soumagne)

Classement

Tout ou partie de ce bien est classé ou fait partie d'un site classé et fait partie du(des) dossier(s) suivant(s) :

Notice

Egl. décanale St-Lambert

Fondée probablement par un des Seigneurs de Fécher car en 1294 un nommé Winand, cède le patronnage de l'église au monastère des Prémontrés de Beaurepart, actuellement séminaire de Liège. L'édifice actuel date de 1686 (ancres sises sur la tour), sous l'abbatiat d'Ambroise DEFRAI(S)NE de BEAUREPART (1664-1695). Incendie en 1694 et reconstruction. Restaurations en 1852 et 1899.
Cernée, au S., par un cimetière emmuraillé, construction en briques et calcaire composée, à l'O., d'une importante tour carrée flanquée aux encoignures de chapelles datées de 1708: le tout formant avant-corps de trois nefs de quatre travées, d'un choeur à cinq pans accolé d'une sacristie. Haute tour rehaussée et cantonnée de chaînes, coiffée d'une svelte flèche octogonale ardoisée et ouverte d'un lourd portail en calcaire, cintré à claveaux passants un-sur-deux saillants, sommé d'un fronton surbaissé, sur modillons et couronné d'une croix. Clé frappée des armoiries de Maximilien-Henri de Bavière (?), effacées en 1793 par des iconoclastes. Baies et ouïes cintrées, à clefs et sur montants harpés. Cordons plats prolongés et limitant les divers niveaux. Niche contenant la statue en bronze de st Lambert. Corniche en calcaire.
Chapelles semi-polygonales couvertes d'une toiture bombée et brisée, ajourées de baies cintrées sur queue de pierre et d'oculi séparés par des piédroits harpés. Cordons plats.
Murailles des nefs latérales sur haut soubassement en moellons de calcaire ouvert au S. d'une porte basse (entrée primitive), murée, à linteau à crossettes surmonté du blason entre deux montants de pierre de l'abbé Ambroise Defraisne de Beaurepart représentant un frêne avec comme devise «CANDIDE ET RECTE» effacée. Chaînages d'angle. Cordon plat prolongé sur toute la façade à hauteur de l'appui des fenêtres limitant vers le haut une maçonnerie de briques. Hautes baies en plein cintre déchargée par rouleaux de briques, à clé saillante et claveaux passants, harpées et chanfreinées. Frise dentée sur gouttes.
Choeur éclairé de baies semblables, accolé d'une sacristie en moellons de calcaire ajourée d'une baie remaniée.
Cimetière comportant de nombreuses croix encastrées dans le mur de clôture. Au centre, monument funéraire sommé du Christ, en fonte, élevé en 1857 et classé. Quelques pierres funéraires provenant de l'église, aux armoiries et inscriptions effacées (fig. XXXIV et 472).

Mobilier

Mobilier provenant en partie de l'ancienne collégiale St-Pierre à Liège.
Maître-autel et autels latéraux (consacrés à la Vierge et à st Lambert), style Louis XIV;
Boiseries du choeur, beaux lambris signés Guillaume ERARD et LAGASSE, style Régence, 2* moit. XVIIIe s. représentant des scènes de la vie de st Hubert, des symboles relatifs à st Pierre, à la papauté, etc. Portes de style Régence surmontées d'un fronton doré avec oeil de Dieu, sculptées d'instruments de musique;
Pilastres en bois avec statues engainées signées peut-être par EVRARD représentant st Charles Borromée et st Jean-Népomucène;
Stalles du XVe s., style gothique;
Chemin de croix exécuté par le peintre liégeois Isidore Lecrenier (1865-1866);
Banc de communion peint et composé de balustres en cuivre, d'allure baroque;
Chaire de vérité et confessionnaux datés de 1700, Louis XIII;
Plafonds décorés de panneaux peints et armoriés, de 1700-1710, de seigneurs, abbés, chanoines, curés et bourgeois, bienfaiteurs de l'église aux XVIIe et XVIIIe s.; certains repeints au XIXe s.;
Statues en bois du 3e qu. du XVIIIe s., style baroque, ornant les nefs latérales, représentant les saints Paul, Roch, Norbert, Herman, Antoine de Padoue et Lambert;
Belles compositions telles l'Annonciation, la Visitation, la Présentation au Temple, l'Assomption (au choeur), style Louis XIII;
Tableaux (Vie de st Pierre) exécutés par Jean LATOUR (1719-1782) (école baroque liégeoise) (1754);
Lutrin en laiton, 2e moit. XVIIe s. Pupitre supporté par un arbre et trois anges dont deux soutiennent la mitre; arbre issu d'une sphère sur laquelle se lit la devise de l'abbé Ambroise Defraisne;
Buste-reliquaire, au-dessus de la porte d'entrée, de Rufiné, du XIVe s.;
Cuve baptismale en marbre de Saint-Remy, style Louis XIV;
Dalle funéraire, de la famille de Charneux-Masset de Résimont avec armoiries, 1720.

A. DANDOY, L'église de Soumagne, dans B.S.R. «Le Vieux Liège», 112-113, t. V, 1956, p. 1 à 13.
H. HANS, Histoire de la paroisse de Soumagne, Verviers, 1958. M.-A.R.

Prospection

Prospection effectuée en 1980

Publication papier 

Tome : IPM - 8/2 (1980)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

62099-INV-0081-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 62099-INV-0081-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici