Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

chapelle - ermitage (Ermitage et chapelle Notre-Dame au Bois d'Argenteau)

Illustration(s)
Localisation

Adresse principale : Rue de Wixhou 35, VISE (Argenteau)
Hameau : Wixhou

Inscription 

Bien inscrit comme : Monument

Notice

Un modeste oratoire est édifié en 1683 à la demande du comte Louis-Antoine de Claris, comte de Clairmont et d'Argenteau, au sommet du bois de Wixhou comme l'indique l'iscription gravée sur une dalle encastrée dans la maçonnerie du choeur : «DIVAE VIRGINI / LUDOVICUS ANTONIUS DE CLARIS / COMES ET BARO DE CLAIRMONT / HUJUS FUNDI LIBER DOMINUS / POSUIT MDCLXXXIII». En 1749, cet oratoire est transformé en chapelle et agrémenté d'un logement pour le chapelain et prend alors le nom d'Ermitage de Wixhou. L'ensemble est reconstruit dans sa forme actuelle à partir de 1849 à l'initiative du comte François de Mercy-Argenteau qui réside au château d'Argenteau. La chapelle est consacrée le 11 août 1851 par Monseigneur Charles de Mercy d'Argenteau, frère du comte François. Les défunts de la famille Mercy-Argenteau sont, depuis cette époque, enterrés dans le sanctuaire. Encore aujourd'hui, un pèlerinage à lieu chaque 8 septembre, le jour de la fête de Notre-Dame de Wixhou.
L'ermitage et la chapelle sont situés en contrebas du hameau de Wixhou à la lisière du versant boisé qui rejoint la vallée de la Julienne. Précédé d'une cour pavée clôturée par de belles grilles de style néo-gothique, l'ensemble se compose de la chapelle Notre-Dame au Bois d'Argenteau, de style néo-roman, reconstruite à partir 1849 d'après des plans de l'architecte Godefroid Umé et d'une maison de chapelain dont le noyau ancien du 18e siècle a été agrémenté d'une façade de même style au milieu du 19e siècle. La chapelle en brique et calcaire se compose d'une nef et d'un choeur à chevet à trois pans flanqué d'une sacristie de part et d'autre, celle de droite étant autrefois l'endroit d'où la famille du comte assistait aux offices. Un portail cintré sur colonnettes à chapiteaux décorés de palmettes donne accès à l'édifice. Il est surmonté du millésime 1850 et des armoiries de François-Joseph, comte de Mercy-Argenteau, et de son épouse Thérèse-Anne, comtesse de Paar. Le tympan est agrémenté d'un bas-relief réalisé par le sculpteur L. Herman de Liège, figurant la Sainte Vierge et l'Enfant-Jésus. Une rosace dans un encadrement de calcaire surmonte la porte. La nef est éclairée par des baies cintrées jointives en calcaire. La bâtière est soulignée par une frise de festons en calcaire et sommée d'une haute croix ouvragée à l'ouest. La sobriété de l'architecture de la chapelle contraste avec la richesse de la décoration intérieure néo-romane inspirée des miniatures romanes. Les vitraux du choeur représentant la Vierge à l'Enfant entourée de Saint-François d'Assise et de Sainte-Thérèse sont l'oeuvre de J.B. Capronnier de Bruxelles. Une vaste crypte couverte de voûtes d'arêtes est accessible par le sacristie de gauche. La maison du chapelain jouxtant la chapelle a été édifiée au milieu du 18e siècle et agrémentée d'une nouvelle façade au milieu du 19e siècle. La construction en brique et calcaire est couverte d'une bâtière à croupettes d'asbeste-ciment sommée d'un petit clocheton en son centre. La façade de trois travées est percée de baies cintrées jumelées et se signale par sa travée centrale formant pignon en léger ressaut. Juste devant les grilles de clôture, une fontaine est datée de 1859.

BD

Cartographie 

Partie constituante principale

chapelle, ermitage

Identité

Fonction(s)

  • Fonction(s) primitive(s) : chapelle, ermitage

Nom(s)

  • Nom(s) primitif(s) : Ermitage et chapelle Notre-Dame au Bois d'Argenteau

Datation 

Siècle(s)

17e, 18e, 19e, 2e tiers du 18e, 2e tiers du 19e, 3e tiers du 17e

Année(s)

1683 (r), 1749 (s), 1850 (m), 1859 (m)

Style(s)

Néo-roman

Intervenant(s)

  • Umé Godefroid (Architecte)
  • de Mercy-Argenteau François-Joseph (Commanditaire)
  • de Claris-Clermont Louis-Antoine (Personnage historique)
  • de Paar Thérèse-Anne (Personnage historique)
  • Herman L. (Sculpteur)
  • Capronnier Jean-Baptiste (Verrier)

Prospection

Auteur(s) de la prospection (2007) : Bénédicte DEWEZ, Flavio DI CAMPLI

Publication papier 

Tome : IPA - Bassenge et Visé (2007)

Code de la fiche

62108-INV-0362-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 62108-INV-0362-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici