Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : BLEGNY (Mortier)

Notice

Église paroissiale St-Pierre
Entouré d'un cimetière, édifice formé d'une tour romane à laquelle furent ajoutés une annexe en appentis au XVIIe s. et un vaisseau au XIXe s.
Au S.O., percée dans la muraille entourant le cimetière, porte de la fin du XVIe s. ou du début du XVIIe, actuellement rebouchée. Arc cintré souligné par une archivolte reposant sur deux culots à figure humaine.
En moellons de grès assisés et chaînée aux angles, large tour talutée dans la partie supérieure. Epaisses murailles percées de deux ouvertures rect.s à l'étage. Insérée dans la face S. lors d'une restauration, pierre datée 1687. Courte flèche d'ardoises à six pans percée de lucarnes à fronton triangulaire. Au XVIIe s., adjonction d'une imposante annexe en appentis à l'E.,construite en moellons de grès assisés et harpée de calcaire aux angles. Baie à traverse et ouvertures rect. aux montants chaînés. En 1844, démolition de la nef et du choeur construits au XVIIe s. à la place d'un vaisseau médiéval. Reconstruction, en style néo-classique par l'architecte M. Berleur de Verviers, du vaisseau actuel en briques et calcaire. Nef de cinq travées et choeur au chevet à trois pans éclairés par de hautes baies cintrées. Entrée actuelle par le bas-côté N. (fig. 95 et 96).


Mobilier

Banc de communion et chaire de vérité, fin XVIII;
Confessionnal et autels, XIX.;
Portes, mil. XVIIIe;
Sculptures: Ange gardien, ste Cécile, st Antoine de Padoue, st Sébastien, XVIIIe s.; ste Anne, Christ en croix, XVIe, st Roch, XVIIe;
Très nombreuses croix funéraires du XVIIe et du XVIIIe s.

R.P.M.S.B., Visé, p. 41. M.M.

Prospection

Prospection effectuée en 1980

Publication papier 

Tome : IPM - 8/1 (1980)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

62119-INV-0042-01

 La commune du bien étant en cours d'actualisation, il n'est momentanément pas possible de soumettre d'observations sur ses biens.