Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : Thier Saint-Léonard 16, FLEMALLE (Mons-lez-Liège)

Notice

N° 16. Château de Mons. Début XVIIe s. Aujourd'hui très délabré, le château se composait d'un pavillon carré en briques et calcaire flanqué de quatre tours d'angle. La moitié du pavillon et les deux tours O. subsistent. Du portail d'entrée, jadis défendu par une tour, il ne reste qu'un bâtiment remanié, en partie détruit.
Mentionné déjà au XIVe s., alors qu'il était propriété de la famille de Velroux, le château passa dans la famille d'Uffle de Joncis au XVIIe s. Des armoiries sont encore visibles sur une pierre calcaire insérée dans la façade N., avec la date de 1659 et l'inscription: «DVFFLE A JONCIS HOVTHEM". Cette façade N., très remaniée, était jadis éclairée par des baies à croisée et à traverse déchargées par des arcs en briques. Ouverte vers la vallée, la façade S., également remaniée, était percée de baies à croisée et de petites ouvertures carrées. Partiellement masqué par une annexe, pignon O. jadis percé de baies, rebouchées, et d'oculi de briques et de calcaire.
Les deux tours, de plan carré, élevées sur soubassement de moellons de grès, comptent trois niveaux en briques, calcaire et tuffeau, à chaînage d'angle alterné aux niveaux supérieurs. Tour N.: façade N. percée de baies à croisée dont celle du r.d.ch., en calcaire, est remaniée. Baies de l'étage en tuffeau. Seuils, traverses et linteaux forment bandeaux continus qui se prolongent sur la face E., aux deux niveaux. Bandeaux de la baie supérieure uniquement, prolongés sur les faces S. et O. Façade O. percée jadis d'une simple baie chaînée au troisième étage. Ouvertures au-dessus du
dernier bandeau. Corniche en tuffeau sur modillons séparés par de petits jours de combles. Pavillon d'éternit à coyaux sommé d'une girouette. Tour S. fort semblable à la première: baies à croisée remplacées ici par des baies à traverse; disparition de la corniche et des modillons sur les faces S. et E.
A dr. de l'entrée actuelle, bâtiment en ruines élevé sur haut soubassement de moellons et flanqué, au S.E., d'une tour circulaire délabrée (fig. 241 et 242). M.M.

Prospection

Prospection effectuée en 1980

Publication papier 

Tome : IPM - 8/1 (1980)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

62120-INV-0040-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 62120-INV-0040-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici