Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : Rue de Maarveld 14, PLOMBIERES (Moresnet)

Notice

N°14. Château de Bempt. Dissimulé derrière des arbres au N. du village, harmonieuse construction du XVIIe s., entourée de douves et précédée d'une ferme.
Probablement siège de l'une des six seigneuries de Moresnet, la propriété appartenait, dès la fin du XVIe s. ou au début du XVIIe à Michel Heyendal, dit "van den Bennelt", époux d'Irma op den Hoff, puis passa à ses descendants. Au début du XVIIIe s., le château est vendu à Nicolas Hodiamont qui le transmet à ses héritiers. Au mil. du XVIIIe s., Bempt est fort délabré, notamment à la suite d'un tremblement de terre. Il subit des transformations après 1762. Le bien, dans la famille de Résimont-de Hodiamont jusqu'au début du XXe s., passe ensuite par héritage à la baronne Sophie van Voorst tot Voorst en 1916, puis à ses descendants.
Relié à la cour de la ferme par un pont de pierres enjambant les douves bordées d'une grille au S., le château est formé d'un corps de logis rect., de deux niveaux et cinq travées, flanqué de deux courtes ailes en retour d'équerre, vers le S. Les encoignures sont occupées par deux élégantes tourelles carrées légèrement plus hautes. Maçonnerie en moellons calcaires. Au centre, précédée de quatre marches, porte du XVIIe s. à linteau droit et encadrement moulurés, éclairée par une jolie lanterne suspendue à une console en fer forgé. Grandes fenêtres du XVIIIe s. au linteau droit interrompu par une clé trapézoïdale passante, en façade principale. En face S. des ailes, traces de baies d'origine à traverse, rebouchées.
Partiellement essentée et remaniée, façade O. encore pourvue à l'étage de latrines sou-tenues par de fortes consoles calcaires profilées.
Fenêtres rect. à encadrement de bois en façade arrière, ouverte vers un jardin en terrasses, et au pignon dr., contre lequel s'appuie une annexe en appentis. Bâtiment principal et ailes couvertes de bâtières d'ardoises à croupes et ajourées de lucarnes. Coiffant les tourelles, élégantes flèches bulbeuses non semblables (celle de dr. plus trapue), surmontées de girouettes.
Bordant la cour pavée de la ferme au S., longue construction tantôt en moellons de grès, tantôt en moellons de calcaire, abritant à dr. une grange accessible par une entrée charretière à épais arc de moellons cintré, et des étables sous fenil percées d'ouvertures du XVIIIe s. à linteau bombé à clé. A g., habitation du censier aux petites ouvertures à linteau droit.
Annexe agricole au volume et aux baies remaniés, à l'E.
A l'O., autre dépendance transformée contre laquelle est venu s'appuyer, au XIXe s., un donjon néo-gothique en moellons de grès.
A noter la présence de plusieurs sentinelles en fonte, de la 2e moit. du XVIIIe s., provenant sans doute des ateliers de Philippe de Limbourg (fig. 1047).
POSWICK, o.c., p. 241-246. M.M.

Prospection

Prospection effectuée en 1985

Publication papier 

Tome : IPM - 12/3 (1985)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

63088-INV-0106-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 63088-INV-0106-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici