Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : Rue de Neufcour 38 à 42, BEYNE-HEUSAY (Beyne-Heusay)
Hameau : Heusay

Notice

N°s 38 à 42. Château de Neufcour. Entouré d'un beau parc et cerné d'un fossé presque totalement comblé, le château, déjà mentionné au XVIe s., a été reconstruit de 1661 à 1663, alors qu'il appartenait à la famille de Neufcour. Propriétaires depuis 1915, les charbonnages de Wérister ont restauré les bâtiments alors fort endommagés.
Disposant ses bâtiments autour d'une cour quasi carrée, le château s'ouvre au N.O. par une tour-porche flanquée de deux ailes passablement remaniées. Corps de logis s'étendant au N.E. Fermant la cour au S. et à l'O., bâtiments reconstruits récemment dans le style du château.
De section carrée, la tour-porche, en briques et calcaire sur haut soubassement de moellons de grès, est percée d'un portail cintré doublé d'un arc de briques. Chaînée aux angles, elle compte deux étages séparés par un bandeau plat et percés d'une baie harpée à linteau droit au premier et de deux minuscules ouvertures encadrant une pierre en ressaut peut-être jadis datée, au niveau supérieur. Haute bâtière à croupettes et coyaux reposant sur jambages de force et percée d'une lucarne récente. Côté cour, l'arc en briques repose sur piédroits chaînés en calcaire. A l'étage supérieur, le colombier présente, en plus, quatre petites ouvertures jointives surmontées d'un arc de décharge. De part et d'autre, élevées sur haut soubassement de grès, constructions plus basses, remaniées, percées de baies à croisée, à traverse et à linteau droit ou en tas de charge. Sur frise denticulée, bâtières d'ardoises débordantes côté cour.
Flanqué d'une haute tour au N., le corps de logis, de plan complexe et passablement remanié côté cour, conserve encore, sur la façade S.O., des baies à croisée ou à meneau à linteau en accolade sur piédroits chaînés. Ouverte vers le parc, la façade N.E., partiellement recouverte de lierre, est éclairée par de hautes baies chaînées à linteau en tas de charge. Au N., une belle tour chaînée aux angles, de section carrée et datée par les ancres «Anno 1663», est construite sur glacis en moellons de grès, toujours entouré d'un fossé. Haute de trois étages, elle est percée de baies harpées dont seuils et linteaux en tas de charge se prolongent en bandeaux continus. Toit-terrasse bordé d'une balustrade de couronnement en calcaire. Sur sa face O. s'appuie une seconde tour plus étroite dont la cheminée, apparente sur toute sa hauteur, accentue l'élancement.
Bordant la cour à l'O., bâtiment portant, en briques, la date de 1661 insérée lors de la reconstruction (fig. 78). M.M. [175]

Prospection

Prospection effectuée en 1980

Publication papier 

Tome : IPM - 8/1 (1980)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

62015-INV-0020-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 62015-INV-0020-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici