Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

château (Château de Gaillarmont)

Illustration(s)
Localisation

Adresse principale : Rue de Gaillarmont 600, LIEGE (Chênée)
Hameau : Bois-de-Breux

Inscription 

Bien inscrit comme : Monument

Notice

Au début du 17e siècle, le domaine appartient à Adrien de Geer de Brialmont. Au 18e siècle, le château de Gaillarmont passe des barons de Nollet à un certain du Vivier puis à son gendre le conseiller Andriesens. Celui-ci vend la propriété à P.-J. Lonhienne, négociant à Liège. Suite à une alliance, le château échoit à la famille de Favereau qui reconstruit le château dans sa forme actuelle vers 1845. En 1873, le baron Paul-Michel de Favereau vend Gaillarmont au baron Gaston de la Rousselière, époux de la comtesse de Robiano, qui fait transformer le château. En 1910, le château passe au chevalier de Harlez, qui loue la propriété aux Dallemagne avant de la vendre aux Filles de la Croix en 1922. Depuis cette époque, le parc du château abrite le sanatorium Notre-Dame des Bruyères, aujourd'hui clinique.
En retrait dans un parc, château de style néo-classique édifié vers 1845 en brique et calcaire. Corps central de sept travées sur deux niveaux flanqué de deux pavillons symétriques, de deux travées sur trois niveaux; avant-corps central et pavillons limités par des harpes d'angle. Façade percée de baies rectangulaires à appuis saillants prolongés en bandeaux, couronnées par des larmiers moulurés aux premier et deuxième niveaux. Avant-corps central de trois travées sur deux niveaux transformé en 1873 : précédée d'un emmarchement de six degrés et d'un portique rectangulaire à quatre colonnes toscanes, façade percée de baies cintrées. Couronnant l'avant-corps, grande lucarne de trois travées surmontée par un attique interrompu par les armoiries des familles de la Rousselière et de Robiano, soulignées par la devise: "Dieu m'a fait fort". Bâtière et pavillons d'ardoises éclairés par des lucarnes à fronton cintré.
Accolée au pavillon droit, chapelle néo-gothique entièrement essentée de zinc, de deux travées, terminée par une abside à trois pans. Bâtière de zinc bordée par un garde-corps ajouré et coiffée d'une flèche hexagonale.
A l'intérieur, cage d'escalier monumentale terminée par un mur concave : intéressante rampe en fonte peinte et chêne, au départ richement ouvragé. A remarquer, une salle à manger au décor de style néo-Renaissance et un salon néo-classique.

BD & FDC

Bibliographie

Promenade évocatrice à Chênée, dans La Vie Liégeoise, 3-4-5 (1982), p. 3-5.

Cartographie 

Informations cadastrales

Division : Chênée

  • Section A
    • Parcelle 110N

Partie constituante principale

château

Identité

Fonction(s)

  • Fonction(s) primitive(s) : château
  • Fonction(s) actuelle(s) : hôpital

Nom(s)

  • Nom(s) primitif(s) : Château de Gaillarmont
  • Nom(s) actuel(s) : Clinique Notre-dame des Bruyères

Datation 

Siècle(s)

19e

Style(s)

Néo-classique, Néo-gothique

Intervenant(s)

  • de Favereau (Commanditaire)
  • de la Rousselière G. (Commanditaire)

Prospection

Auteur(s) de la prospection (2004) : Bénédicte DEWEZ, Flavio DI CAMPLI

Publication papier 

Tome : IPA - Liège (2004)

Code de la fiche

62063-INV-2074-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 62063-INV-2074-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici