Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : Rue de Horion 27, GRACE-HOLLOGNE (Horion-Hozémont)
Hameau : Horion

Notice

27. Château de Horion. Aux Grady de Horion depuis le début du XVIIIe s. Leur vient des Horion (jusque fin XVIe s.) via les Carondelet, Adam Mercier et les Salme. Très important château, fortifié et entouré de douves profondes. Deux ailes - N. et E. - encore en place, aux angles marqués par trois des quatre tours flanquant jadis l'assiette en carré. Baignant dans l'eau, hautes parois de moellons, non contemporaines, en grès ou en calcaire, au fruit prononcé, et percées çà et là d'ouvertures de défense. Large retraite calcaire à la naissance de la tour N.E.; retraite moins forte mais talutée à la base du niveau principal, au départ des murailles calcaires réglées du château actuel.
De 1725, aile N. d'entrée, accessible par un haut pont de pierre en place du pont-levis primitif. Pour la flanquer, deux des trois massives tours circulaires coiffées à l'impériale avec lanternon et éclairées de baies jadis à traverse sur montants monolithes. Au centre de l'aile, étroit avant-corps en ressaut d'une travée, sous fronton triangulaire aux armes Grady-Salme, daté 1725: entrée cintrée à clé sous fronton bombé, baie jadis à croisée à l'étage; de part et d'autre de celles-ci, glissières du pont-levis, obturées (quand ?); dessus, rythmé de boulins, cordon larmier courant sur toute la bâtisse. Pour le reste de cette face de l'aile N., galeries vitrées récentes appliquées contre le 1er niveau, baies jadis à croisée, toujours du XVIIIe s., à l'étage. Bâtière d'ardoises à coyaux, croupes et épis, lucarnes. Façade S., vers l'intérieur, sans doute du XVIIIe s., aujourd'hui dégagée à la vue par la suppression des ailes O. et S., et percée de baies du XIXe s. en cinq travées sur deux niveaux. Portion de muraille plus ancienne à l'O.
Aile E. plus longue, en moellons calcaires vers l'intérieur: cinq travées irrégulières, sur deux niveaux, de baies également hautes et larges, du XIXe s.; bâtière d'ardoises à coyaux, croupes et épis. En face extérieure, comme pour la tour S.E., même appareil régulier calcaire et même structure, mais baies sans meneaux, étonnantes et apparemment plus récentes, fruit hypothétique d'une large restauration de ce côté.
Vaste terrasse, agrandie considérablement par l'arasement des deux autres ailes, accessible par un pont de pierre en trois arches à l'O., peut-être jadis en aile S. également, au point d'arrachement visible en son milieu.
Dépendances du XIXe s. vers le N. Parc aux arbres centenaires. Ancienne chapelle castrale, de l'autre côté de la route, restaurée au XIXe s. en style néo-gothique (fig. 277, 278 et 279). H.O.

Prospection

Prospection effectuée en 1980

Publication papier 

Tome : IPM - 8/1 (1980)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

62118-INV-0035-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 62118-INV-0035-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici