Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : Rue de la Fenderie 5, TROOZ (Forêt)
Hameau : Trooz

Notice

N° 5. Château de la Fenderie. Cet exceptionnel châtelet doit au mil. du XVIIe s. l'essentiel de sa physionomie actuelle. Singulièrement accroché au versant boisé, il domine le bief qui coule à ses pieds. Ses deux hautes tours enserrent étroitement une façade élancée à pignon, d'allure résolument germanique. Moellons de grès et calcaire.
Haute façade à glacis, en ressaut sur les tours: occupant toute la largeur, deux niveaux de trois travées de baies calcaires à croisée, couplées, rappellent le type de fenestrage urbain mosan. Scandant les chaînes d'angle rudimentaires en grès, prolongements calcaires des seuils, traverses et linteaux aux deux niveaux. A hauteur des linteaux, ancrages: ceux du 2° niveau forment la date 1651 (?). Au pignon, trois baies calcaires à linteau droit et montants chaînés posées deux et un. Un épi massif somme le faîte de la toiture. La bâtière est axée réellement du N. au S. et coupée en croupe vers la tour méridionale; celle visible à l'O. n'en est donc qu'une dérivation latérale, conséquence peut-être de l'attachement du bâtisseur à la primauté du pignon.
Tour latérale g. (N.) plus ancienne, de section étrangement trapézoïdale, et haussée d'un étage carré, essenté d'ardoises, sur corbeaux et corniche de tuffeau. Coiffe d'ardoises en pavillon sur coyaux; épi. Aux faces N. et O., les différents niveaux s'ouvrent de baies calcaires chaînées au linteau souvent en mitre, sinon droit, déchargé d'un rouleau de grès. Boulins (?) sous l'encorbellement. Tour latérale dr. plus récente, sans doute voulue comme pendant, peut-être de peu postérieure à la façade principale. Sur le haut, éclairant les faces O., S. et E., baies calcaires à linteau droit sur montants à queue de pierre médiane (2e moit. du XVIIe s.); feuillures. Jours en archère à mi-hauteur. La face N. est en briques. Cette tour maigre, sans chaîne d'angle particulière, est coiffée en pavillon sur coyaux; aigrette.
A l'arrière, muraille continue pour le corps central et les tours. Corniche de tuffeau. Curieuse souche de cheminée à deux niveaux: frise de briques, corniche en tuffeau.
Accolée au S.E., courte aile perpendiculaire tardive (?), sous bâtière de tuiles. Moellons de grès. Un niveau sur caves de baies calcaires de remploi (fig. 535).

F. ROBERT, Le Castel de la Fenderie à Trooz (Forêt), dans la Chronique du Vieux-Liège, t. Il, no 40, 1967, p. 191-192. H.O.

Prospection

Prospection effectuée en 1980

Publication papier 

Tome : IPM - 8/2 (1980)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

62122-INV-0124-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 62122-INV-0124-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici