Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : OLNE (Olne)
Hameau : Rafhay

Notice

N°s 1-2. Pavillon d'entrée du château d'Olne, seul témoin subsistant de la somptueuse résidence construite pour Guillaume d'Olne en 1703, peu après l'achat de la seigneurie, détruite au début de ce siècle faute d'occupation. Décrite et illustrée dans Les Délices du Pays de Liège (1743), elle passait pour l'une des plus belles propriétés du pays de Herve et se composait, outre la monumentale aile d'entrée, d'une cour intérieure sur laquelle s'ouvrait le château, vaste corps de logis flanqué de part et d'autre d'ailes en retour d'angle, cantonné de chaînages harpés et percé de hautes baies à croisée. A l'intérieur, riche aménagement réalisé en plusieurs étapes au XVIIIe s., dont stucs, portes, lambris, manteaux de cheminées en chêne surmontées de peintures et stucs, une replacée à l'hôtel de ville de Visé, une autre au château d'Argenteau, et un remarquable salon Régence orné de trophées. Jardin à la française à l'arrière. Dans un imposant volume en briques et calcaire, sous bâtière de tuiles à coyaux et croupettes flanqué de deux tours d'angle, haut portail cintré à clé et à crossettes sur sommier, appareillé en refends, couronné d'un fronton triangulaire orné de feuillages, vers le N. Logis en partie E., ferme en partie O. Limitées par des harpes d'angle, façades principales au S.. vers l'intérieur de l'anc. cour. Pour le logis, de deux niveaux et trois travées, porte centrale à linteau échancré à clé, montants à deux harpes sous une baie à linteau droit à clé. De part et d'autre, une travée de fenêtres à linteau bombé à clé, du 3e qu. du XVIIIe s. Deux travées d'ouvertures semblables en façade latérale où des traces de percements antérieurs se marquent dans les bandeaux. Du côté des dépendances agricoles, porte à linteau échancré sous gerbière à linteau droit, à clé toutes deux. Une travée de baies rect. de part et d'autre. Au N., ouvertures parcimonieuses au logis, rect. à l'étable sous fenil. Tours d'angle enserrées de chaînages harpés, percées de trois niveaux d'ouvertures rect. Toitures aplaties sommées d'épis, remplaçant les flèches bulbeuses représentées sur les gravures anciennes.
A l'arrière, au-delà des levées de terre des substructions du château et du jardin à la française avec potager qui jouxtait le village, petit pavillon en briques et calcaire situé jadis, en face d'un autre, au mil. du mur de clôture (fig. 876-876 bis).
P.L. de Saumery, Les Délices du Pays de Liège, t. 3, 1743, p. 265; P. JASPAR, Le pays de Herve et le château d'Olne, dans Bull. de la classe des Beaux-Arts de l'Académie royale de Belgique, t. 10. 1928. p. 10-25; A. PUTERS. L'architecture privée dans la région verviétoise. t. 3. Louis XIII.
M.C. [1404]

Prospection

Prospection effectuée en 1985

Publication papier 

Tome : IPM - 12/3 (1985)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

63057-INV-0166-01

Vous êtes sur le point de proposer une observation sur la fiche 63057-INV-0166-01.
Voici la liste des observations possibles :

Si vous souhaitez faire un autre type d'observation, merci de prendre contact directement avec les agents responsablesde l'Inventaire du patrimoine culturel immobilier dont les informations de contact sont accessibles ici