Biens classés et Zones de protection

Certaines parties de l'Institut agronomique devenu Faculté d'Etat à Gembloux, à savoir: les parties anciennes, l'ancienne ferme abbatiale, le mur situé devant l'entrée principale de l'Institut, vestige des remparts du XIIe siècle, le "beffroi", tour de l'ancienne église paroissiale, sis dans le jardin du presbytère, et les deux arcades situées à côté de l'église.

- Le caractère exceptionnel concerne les façades avant et toitures des bâtiments de l'ancienne abbaye bordant la cour d'honneur (porche, prélature, dépendances) ainsi que l'ancienne église abbatiale, connue comme "beffroi".

- Le beffroi est inscrit sur la liste du Patrimoine Mondial depuis 2005.

Signaler une erreur Version pdf de la fiche

Identification

Code interne : 92142-CLT-0005-01

Code DGO4 : GEMBLOUX/5

Localisation

GEMBLOUX

Ancienne(s) commune(s) : Gembloux

Cartographie

Cartographie globale :

Cartographie du monument :

Décision

Date d'arrêté : 13/01/1977 (classement)

Type(s) de classement

  • Monument

Liens utiles

Aides régionales : En savoir plus...

Déductibilité fiscale : En savoir plus...

Commentaire(s)

La première phrase de l'article 1er de l'arrêté royal du 13 janvier 1977, portant classement comme monument de l'institut agronomique devenu Faculté d'Etat à Gembloux, est remplacé par ce qui suit:

Les parties anciennes de la Faculté, propriété de l'Etat belge, l'ancienne ferme abbatiale, le mur situé devant l'entrée principale, vestige des remparts du XIIe siècle, le "beffroi" tour de l'ancienne église paroissiale, sis dans le jardin du presbytère et les deux arcades situées à côté de l'église.

23/06/1977

Illustration(s)

Ces plug-ins sont nécessaires à l'ouverture des documents.

logo download Adobe Acrobat
logo download lizardTech Djvu
logo download Google Earth
Le présent site de la DGO4 vise à mettre à disposition du public des informations à titre indicatif. La DGO4 n'assume aucune responsabilité juridique quant aux informations diffusées sur ce site. Seuls les documents originaux sont légaux.