Les Cahiers nouveaux - 89 - page 92

95
Dégâts de guerre et organisation de l’aide
aux sinistrés
Début de la Première Guerre mondiale, les des-
tructions dans le pays sont un problème majeur.
Environ 100 000 habitations privées furent
touchées, dont 78 000 détruites ou gravement
endommagées et 11 000 édifices publics détruits.
Dès le mois de mars 1915, M. Helleputte, Ministre
de l’Agriculture et des Travaux publics, met en
place un service spécial chargé d’élaborer des
propositions en vue d’acquérir des matériaux in-
dispensables à la construction de baraquements,
pour parer aux besoins les plus urgents.
Un an et demi plus tard, le gouvernement belge
du Havre crée par arrêté royal du 23 septembre
1916 le Fonds Roi Albert
01
dans le but d’entamer
immédiatement la reconstruction des régions
dévastées.
En mai 1917, le Conseil d’administration approuve
un rapport du Directeur général sur les travaux
à réaliser immédiatement jusqu’à concurrence
du premier crédit de 10 millions de francs, prévu
par l’article 3 de l’arrêté royal, qui créait le Fonds.
Tout était prêt pour l’adjudication des premiers
baraquements, lorsque le Conseil fut informé
qu’aucune suite ne pouvait être donnée à ces
propositions, l’avance prévue par le Ministre des
Finances, n’ayant pu être mise à la disposition
de l’œuvre car les crédits consentis à la Belgique
par les Alliés, devaient être réservés à des buts
de guerre bien caractérisés. Les activités du
Fonds furent donc considérablement réduites et il
faudra attendre 1919 pour que le Fonds devienne
pleinement opérationnel en Belgique.
Durant ce temps, le Comité de Secours et
d’Alimentation du Luxembourg (CSAL) assu-
rant la subsistance du peuple belge est créé. Il
se préoccupa d’aider les habitants à se reloger
provisoirement en commençant, dès la fin 1914, à
approvisionner les comptes des comités pro-
vinciaux dans ce but. Les sommes consacrées
aux abris provisoires par les comités provinciaux
de 1915 à 1918 furent les suivantes : Flandre
orientale : 100 000 ; Limbourg : 150 000 ; Anvers :
300 000 ; Hainaut : 350 000 ; Liège : 375 000 ;
Brabant : 475 000 ; Namur : 550 000 ; Luxembourg :
600 000 francs. C’est donc dans les Provinces de
Namur et du Luxembourg que l’effort de reloge-
ment provisoire des sinistrés fut le plus impor-
tant. Dans le Luxembourg, les 600 000 francs
furent dépensés au cours de la seule année 1915.
Le CSAL est relayé par des comités provinciaux
qui jouissent d’une grande autonomie. Celui du
Luxembourg est un des premiers à se constituer
sous la présidence du baron Auguste Goffinet.
Outre le ravitaillement, ce comité se charge de
porter secours aux personnes en difficulté ainsi
que du relogement provisoire des sinistrés, qui
débuta dès la fin 1914, principalement dans les
Provinces de Namur et du Luxembourg. C’est
également le cas du comité arlonais de Secours
aux Sinistrés du Luxembourg, animé par Camille
Joset et Max Kiesel, qui devait collaborer à partir
de 1915 avec le CSAL et qui s’est spécialisé dans
la fourniture de mobilier.
Construction d’habitats provisoires :
les maisons du comité
En matière de relogement, le CSAL s’accordait
avec la théorie développée par la Société des
Architectes français pour le Département des
Ardennes. Elle préconisait la construction non
pas d’abris temporaires mais de logements
économiques plus durables, des petites mai-
sons en matériaux locaux respectant le style
régional et récupérables par la suite. En pro-
vince de Luxembourg, cette orientation donnera
naissance, en 1915, aux maisons du comité
01
M. Zaenen, premier
Directeur Général, puis
Administrateur du Fonds, et
son successeur, M. Lahaye,
ont retracé dans «La Vie
Technique, Industrielle,
Agricole et Coloniale», les
débuts de ce bienfaisant
organisme. «Cette
institution, disent-ils, porte
le nom de notre Souverain
en témoignage de l’intérêt
que Sa Majesté n’a cessé
de montrer, dès le temps
de paix, à la question de
l’habitation des classes
laborieuses et pauvres.»
Alleur, Rue de Lantin.
© Laurent Lagamme
1...,82,83,84,85,86,87,88,89,90,91 93,94,95,96,97,98,99,100,101,102,...113
Powered by FlippingBook