Chronique de l'Archéologie wallonne - 25

Namur Toutes périodes 201 sévère de ce secteur, seules les structures profondes en ont généralement été conservées. Un puits et deux fosses d'aisances (16) prenaient ainsi place dans les cours particulières, à l'arrière des maisons. Les diagnostics réalisés dans la partie sommitale de leur remplissage d'utilisation livrent autant d'instantanés du quotidien des maisonnées correspondantes, entre la fin du 18 e et le début du 20 e siècle. Enfin, le long de l'Hospice Saint-Gilles, un long mur homogène délimite le flanc du refuge de l'abbaye de Waulsort (17), bâti au début du 18 e siècle le long de l'ancienne rue du Rempart (Jacquet & Jacquet-Ladrier, 1995, p. 254). Sa démolition en 1904, en vue de créer la place Ferdinand Kegeljan, résulte d'un dernier véritable projet urbanistique, visant à donner plus de respiration au quartier populaire du Grognon, avant sa démolition définitive (Bruch, 2011, p. 40-43). Remerciements à Sophie Challe, Élise Delaunois, Sylvie de Longueville, Julien Devos, Adama Diakité, Jean-Pol Fournier, David Garay, Frédéric Hanut, Carole Hardy, Fanny Martin, Amandine Pierlot, Heydan Rossini, Pierre-Hugues Tilmant, Marie- Laure Van Hove et Marie Verbeek, pour leur aide précieuse sur terrain ou en cours de post-fouilles. Bibliographie ■ ■ Bodart E., 2000. Les fortifications des rives de la Sambre et de la Meuse à Namur et leur influence sur la topographie urbaine (xiii e -xvi e siècles). In : Plumier-Torfs J. et S. & Duhaut C. (dir.), Actes de la huitième Journée d'Archéologie namuroise (Rochefort, 25 et 26 février 2000) , Namur, p. 77-84. ■ ■ Bodart E., 2008. Le château des comtes de Namur des origines au xvi e siècle : du palais princier aux prémices de la citadelle, Annales de la Société archéologique de Namur , 82, p. 49-93. ■ ■ Bodart E., 2014. Évolution de la toponymie à Namur du xii e au xvi e siècle, Annales de la Société archéologique de Namur , 88, p. 53-86. ■ ■ Bodart E., 2017. Société et espace urbains au bas Moyen Âge et au début de l'époque moderne. Morphologie et sociotopogra- phie de Namur du xiii e au xvi e siècle , Vottem (Namur. Histoire et Patrimoine, 4). ■ ■ Bodart E., Cortembos T. & Plumier J., 2011. Le Saint- Gilles à Namur. De l'hôpital au Parlement wallon , Gilly (Carnets du Patrimoine, 83). ■ ■ Bonenfant P.-P., 1970. Recherches archéologiques à Namur au quartier des Sarrasins, Namurcum , XLII, fasc. 1, p. 50-52. ■ ■ Bonenfant P.-P., 1972. Archéologie d'une ville : aux origines de Namur, Forum ULB , 28, p. 37-40. ■ ■ Borgnet J., 1851-1859. Promenades dans Namur , tome 1, Namur. ■ ■ Bosquet D., Vanmechelen R., Vrielynck O., Timmermans J. & Van Eetvelde C., 2016 a . Le Grognon, à Namur : suivis de chantier et investigations préalables. In : Pré-Actes des Journées d'Archéologie en Wallonie, Namur 2016 , Namur (Rapports, Archéologie, 6), p. 55-57. ■ ■ Bosquet D., Vanmechelen R., Vrielynck O., Timmermans J. & Van Eetvelde C., 2016 b . Le Grognon, à Namur : suivis de chantier et investigations préalables, La Lettre du Patrimoine , 44, p. 8-9. ■ ■ Bruch V., 2011. Namur. Le Grognon. 1830-1972 , Ophain- Bois-Seigneur-Isaac (Archives photographiques namuroises, VI). Fosse d'aisances d'une maison de l'ancienne Petite Non Ruelle et son matériel archéologique (fin du 18 e -19 e siècle) (photos C. Van Eetvelde, RPA et R. Gilles, Dir. archéologie).

RkJQdWJsaXNoZXIy MTc4MDMy