Inventaire du patrimoine culturel immobilier

Recherche 
Liste des biens de votre commune
Quelques chiffres
Loading
Carte Google
Libellé(s) 

Aucun libellé renseigné

Localisation

Adresse principale : BLEGNY (Saive)
Hameau : La Motte

Notice

Château de Bellaire-la-Motte. Edifié dans le 1er qu. du XVIIIe s. par Michel de Rosen, échevin de la Souveraine Justice de Liège, élégant ensemble entouré de douves, en trois ailes formant U autour d'une cour carrée.
Au centre, accessible de la cour par un pont, château de briques et calcaire en double corps avec ressaut central. Façade harpée, large jadis de cinq travées sur deux niveaux, datée de 1714 au linteau de l'entrée, sous un panneau aux armes du constructeur et de sa première épouse Marie-Marguerite de Rossius, dame de Bellaire, décédée en 1715. Baies hautes à linteau en tas de charge. Dominant les trois travées du ressaut central harpé, fronton triangulaire percé d'une fenêtre axiale et de deux oculi. Sous la corniche, bandeau calcaire et boulins. Bâtière d'ardoises à demi-croupes, coyaux, lucarnes à penne et lignolet tardif de ferronnerie. Flanquant la construction de part et d'autre, tours carrées de trois niveaux, dans le même esprit, élevées par Armand de Neuville dans la 2e moit. du XIXe s. En façade arrière, panneau armorié de facture apparentée au premier, mais quelque peu postérieur puisque orné des blasons de
Michel de Rosen et de Marie-Elisabeth de Saren, sa seconde épouse dès 1716.
Dépendances de même date, en deux ailes latérales de briques et calcaire,
harpées et couvertes de bâtières d'ardoises à coyaux, demi-croupes et épis, sur blochets. Deux niveaux bas de baies à linteau droit, localement à traverse, aux pourtours en légère saillie sur la muraille, comme pour le château lui-même; plein cintres à claveaux en ressaut un-sur-deux, impostes moulurées.
Au bout de ces ailes, petites tours de briques, tardives, de plan carré. Sur l'une d'elles, dalle armoriée Rosen-Saren, déplacée, avec une longue inscription au nom des époux. Sur l'autre, panneau Rosen-Rossius, daté 1714 par une inscription de même type (fig. 98). H.O.

Prospection

Prospection effectuée en 1980

Publication papier 

Tome : IPM - 8/1 (1980)

Page(s) :

Les imagettes de ce tome sont accessibles via ce lien : Imagettes

Code de la fiche

62119-INV-0057-01

 La commune du bien étant en cours d'actualisation, il n'est momentanément pas possible de soumettre d'observations sur ses biens.